Anniversaire de la Révolution du 25 janvier 2011

Anniversaire de la Révolution du 25 janvier 2011

Triste anniversaire

En Egypte la répression se poursuit et augmente depuis le coup d’Etat de 2013. Un bilan dénoncé non seulement par les organisations de défense des droits humains mais aussi par l’Organisation des Nations-Unies. 60 000 prisonniers politiques 19 nouvelles prisons construites au moins 4 4333 arrestations lors des manifestations du 20 septembre 2019 Nombre croissant de morts de détenus en prison pour mauvais traitements et privation de soins médicaux Arrestations arbitraires Disparitions Torture…

L’Initiative franco-égyptienne pour les Droits et les Libertés participe à la lutte inlassable de toutes celles et ceux qui réclament et défendent en permanence le respect des droits humains et des libertés fondamentales de toutes les citoyennes et de tous les citoyens en Egypte.

Soutien et Solidarité

Avec celles et ceux qui se trouvent injustement derrière les barreaux

Nous publions les messages qui leur sont adressés pour leur dire

le monde ne vous oublie pas

Chers amis et amies égyptien-ne-s,


Depuis le coup d'Etat du maréchal Sissi en juillet 2013, des milliers
d'entre vous ont été réprimés, emprisonnés, torturés, condamnés à mort.
Nous savons, de par le monde, que la restauration dictatoriale opérée
par l'armée depuis 2013 enferme depuis cette date l'Egypte sous une
chape de plomb qui interdit toute parole libre, toute revendication
légitime. Et c'est pour tenter d'exercer ces droits que tant d'entre
vous sont aujourd'hui en prison. L'espoir de la révolution de janvier
2011 semble avoir été enterré. Mais l'espoir ne meurt jamais et aucune
dictature ne peut tuer le désir collectif d'accéder à la liberté dont
vous vous êtes faits les ardents défenseurs. Sachez que, là où nous
pouvons encore parler, nous ne vous oublions pas, et nous continuerons
de réclamer justice contre la détention arbitraire dont vous êtes
victimes. Même si nos forces semblent bien modestes face aux puissants
qui vous oppriment, ne désespérez pas, vous n'êtes pas seuls.


Solidairement,


Sophie Bessis, écrivaine et historienne tuniso-française

Engagée pendant de nombreuses années pour promouvoir la citoyenneté en Méditerranée, je ne peux rester indifférente au sort des milliers d’hommes et de femmes arbitrairement détenues dans les prisons égyptiennes. Je remercie l’IFEDL de me donner l’occasion d’adresser à tous un message de fraternité et de soutien indéfectible à leur juste cause. Aucun pays ne peut se développer durablement en niant les droits humains élémentaires, en bafouant les règles du droit à un juste procès et en pratiquant la torture à grande échelle. C’est pourquoi votre combat est indispensable à tout le peuple égyptien qui vit aujourd’hui en majorité dans la pauvreté. En espérant que nos messages vous parviendront et vous donneront le courage de poursuivre.

Monique Prim

Ancienne élue locale et toujours engagée pour la démocratie et les droits humains

Envoyez votre message ici
 

© 2019 by IFEDL

​Find us: 

contact@ifedl.org